Bois public s’est donné pour objectif de retourner les arbres à la communauté. Depuis toujours, les villes et institutions publiques abattent des arbres pour des enjeux de sécurité publique, de développement urbain ou pour cause de maladie des arbres de l’espace public. La problématique de l’agrile du frêne nous a sensibilisés collectivement au potentiel de valorisation de cette ressource.

C’est pour rendre la ressource disponible et faire le pont entre les municipalités qui la détiennent et la communauté qui souhaitent en bénéficier, que nous avons créé Bois Public.

VIDÉOS

RÉALISATIONS

CATALOGUE

Bois Public, c’est à la base l’union de l’entreprise Projets écosociaux et des entreprises d’insertion socioprofessionnelle Groupe Information Travail et les Ateliers d’Antoine. Ensemble, nous avons réalisé les projets pilotes de transformation de frênes infestés par l’agrile en mobilier urbain dans l’arrondissement de Rosemont-La-Petite-Patrie.